“ Chevalements - Puits - Fosses - Carreaux de mines ”

chevalementDans un complexe minier, le chevalement est la construction qui sert d'extraction. Il permet de faire descendre et monter les mineurs, le matériel et le minerai dans un puits. C'est un élément fondamental au bon fonctionnement d'une mine, il est la liaison entre le fond et le jour.

On l'appelle aussi "Belle Fleur" ou "Châssis à molettes" en Belgique, parfois "Beffroi" dans le nord de la France et éventuellement "Chevalet de mine".

Il se divise en trois parties bien distinctes :

  1. Le puits
  2. Le chevalement
  3. La machine d'extraction

Au fil des années il s'est modernisé et a adopté de nouvelles techniques, mais le principe en lui même est toujours rester identique : faire descendre une cage au fond d'un puits, et cela grâce à un système de poulies (les molettes) actionné par un treuil motorisé (la machine d'extraction). On retrouve ensuite selon le type de mine, le minerai, le lieu, plusieurs modèles et formes de chevalements et également de machines d'extractions.

L'évolution du chevalement est la tour d'extraction, c'est un bâtiment "tout en un" qui reçoit la machine d'extraction directement a son sommet. Le moteur est placé au dessus des molettes.

Le puits :
C'est à partir de celui-ci que découle toute l'infrastructure du chevalement, et à la nécessité d'ouvrir une mine. Il est principalement vertical, circulaire ou carré, mais il peut être également incliné (descenderie). Il sert au transport du personnel, du matériel, du minerai mais aussi à l'aérage.
Le chevalement :
Il s'élève au dessus du puits, c'est la construction qui est "visible" et donc la plus reconnaissable dans le paysage, à sa base il est constitué de la recette jour. En fonction du type de mine, l'architecture varie :
  • Type de construction : Construction métallique, en béton, en pierre ou en bois
  • Type de chevalement : Avant carré porteur, en porte à faux, portique...
Il est formé par des poussards qui sont les "jambes" du chevalement, ils sont au nombre de deux ou quatre et soutiennent l'édifice. Autre élément très identifiable, les molettes, ce sont les "poulies" qui sont situés tout en haut du chevalement.
La machine d'extraction :
C'est ce qui permet de faire tourner les molettes, et donc de faire monter ou descendre la cage dans le puits, grâce aux câbles. Elle se compose toujours d'un moteur, de son système d'extraction, et de son poste de commande.
  • Système d'extraction par tambour (cylindrique ou bicylindroconique) (câbles ronds): le câble s'enroule et se déroule autour d'un tambour. On utilise souvent deux tambours, quand la cage monte, le tambour s'enroule, quand un second tambour se déroule : l'autre cage descend.
  • Système d'extraction par bobine (câble plats) : C'est le même principe que le tambour, mais pour un gain de place, le câble s'enroule sur lui même autour d'une bobine.
  • Système d'extraction par poulie Koepe (du nom de son inventeur) (câbles ronds, bicâbles, quadricâbles ou plus) : A chaque extrémité du câble se trouvent les cages, le câble forme une boucle et ne fait que coulisser autour d'une poulie. C'est le système le plus moderne, les machines sont moins puissantes car elles n'ont qu'à entraîner le câble dans le puits.
Passons au moteur :
  • A force animal : C'est le principe du manège, un cheval tourne autour d'un axe et enroule un câble autour de celui-ci.
  • A force humaine : C'est le même principe, le cheval est remplacé par la force d'un homme.
  • Hydraulique : L'eau qui s'écoule dans une roue actionne l'axe de roulement.
  • Pneumatique : La cage monte ou descend par aspiration ou dépression d'air dans un tube fermé.
  • A vapeur : Il reste encore quelques machines de cette époque mais c'est devenu très rare.
  • Electrique : Le plus répandu aujourd'hui.

Inventaire

France

Voici un inventaire des chevalements en France encore visible (Liste complète) classé par type de minerai/pierre extrait(e) :

ARDOISE

Ardoisières Pays de la Loire

  • Ardoisières de la Forêt - Puits - Combrée
  • Ardoisières de Misengrain - Puits 6 - Noyant-la Gravoyère
  • Ardoisières de Misengrain - Puits 7 - Noyant-la Gravoyère
  • Ardoisières de Trélazé - Puits 3 de Monthibert - Trelaze
  • Ardoisières de Trélazé - Puits 7 de Monthibert - Trelaze
  • Ardoisières de Trélazé - Puits 6 de l'Hermitage - Trelaze
  • Ardoisières de Trélazé - Puits 8bis de l'Hermitage - Trelaze
  • Ardoisières de Trélazé - Puits 25 des Fresnais - Trelaze
  • Ardoisières de Trélazé - Puits 26 des Fresnais - Trelaze
  • Ardoisières de Trélazé - Puits de Champ-Robert - Trelaze
  • Ardoisières de Trélazé - Puits de Grand-Maison - Trelaze
  • Ardoisières de Renazé - Puits Longchamps 3 - Renazé
  • Ardoisières de Renazé - Puits de l'Aubinière - Renazé
  • Ardoisières de Renazé - Puits Saint Aignan 2 - Renazé

Ardoisières de Bretagne

  • Ardoisières de Maël-Carhaix - Puits 1 - Maël-Carhaix
  • Ardoisières de Maël-Carhaix - Puits 2 - Maël-Carhaix
  • Ardoisières de Maël-Carhaix - Puits 3 - Maël-Carhaix

Ardoisières des Ardennes

  • Ardoisières de Rimogne - Puits Saint Quentin - Rimogne

ASPHALTE

Languedoc-Roussillon

  • Puits Goldney - Saint-Jean-de-Maruéjols-et-Avéjan
  • Puits Berry - Saint-Jean-de-Maruéjols-et-Avéjan

BARYTE

BAUXITE

CHARBON

Houillères du Bassin Nord et Pas de Calais (HBNPC)

  • Fosse 1 de Liévin - Liévin
  • Fosse 2 de Flines - Anhiers
  • Fosse 3 de Lens - Lens
  • Fosse 5 de Meurchin - Billy Berclau
  • Fosse 6 de Lens - Haisnes
  • Fosse 8 de Dourges - Evin-Malmaison
  • Fosse 9 de Dourges - Oignies
  • Fosse 9bis de Dourges - Oignies
  • Fosse 9 de l'Escarpelle - Roost-Warendin
  • Fosse 11 de Lens - Lens
  • Fosse 13bis de Lens - Benifontaine
  • Fosse 19 de Lens - Lens
  • Fosse d'Arenberg 1 - Wallers
  • Fosse d'Arenberg 2 - Wallers
  • Fosse d'Arenberg 3 - Wallers
  • Fosse Delloye 1 - Lewarde
  • Fosse Delloye 2 - Lewarde
  • Fosse Dutemple 1 - Valenciennes
  • Fosse Ledoux 1- Condé sur Escaut
  • Fosse Sabatier 1 - Raismes
  • Fosse du Sarteau 1 - Fresnes sur Escaut
  • Fosse "Vieux 2" de Marles - Marles les Mines

Houillères de Lorraine (HBL)

  • Puits Cuvelette Nord - Freyming-Merlebach
  • Puits Cuvelette Sud - Freyming-Merlebach
  • Puits Folschviller 1 - Folschviller
  • Puits Saint Charles 1 - Petite Rosselle
  • Puits Sainte Fontaine - Saint Avold
  • Puits Sainte Marthe - Stiring Wendel
  • Puits Simon 1 - Forbach
  • Puits Simon 2 - Forbach
  • Puits Simon 4 - Forbach
  • Puits Vuillemin 2 - Petite Rosselle
  • Puits Wendel 1 - Petite Rosselle
  • Puits Wendel 2 - Petite Rosselle
  • Puits Wendel 3 - Petite Rosselle

Houillères de Bassin du Dauphiné (Houillères de Bassin Centre Midi)

  • Puits des Rioux - Prunières
  • Puits du Villaret - Susville
  • Puits Sainte Marie (Mine Image) - la Motte d'Aveillans

Houillères de Blanzy (HBCM)

  • Puits Saint Claude - Blanzy
  • Puits des Glénons - La Machine
  • Puits Hottinguer - Epinac
  • Mine du Moloy Puits des Fourneaux - Saint Léger du Bois

Houillères de Provence (HBCM)

  • Puits Gérard - Mimet
  • Puits Hély d'Oissel - Gréasque
  • Puits Z - Gardanne
  • Puits Y ou Yvon Morandat - Gardanne

Houillères de la Loire (HBCM)

  • Puits Combélibert - Rive-de-Gier
  • Puits des Combes - La Ricamarie
  • Puits Couriot - Saint Etienne
  • Puits de l'Espérance - Communay
  • Puits du Marais - Le Chambon-Feugerolles

Houillères des Cévennes (HBCM)

  • Mine témoin - Alès
  • Puits Fontanes - Saint-Martin-de-Valgagues
  • Puits Ricard - La Grand'Combe
  • Puits Saint-Germain - Saint-Jean-du-Pin
  • Puits de la Trouche - La Levade

Houillères d'Auvergne (HBCM)

  • Puits Bayard - Brassac-les-Mines
  • Puits Central - Mine de Noyant d'Allier
  • Puits Saint Louis - Messeix
  • Puits des Graves - La Combelle
  • Puits Saint-Joseph - Saint-Eloy-les-Mines
  • Puits 2 - Laval

Houillères Midi-Pyrénées

  • Groupe de Carmaux
    • Mine de Campgrand Puits n°2 - Cagnac-les-Mines
    • Puits Sainte-Marie - Blaye-les-Mines
  • Groupe de Decazeville
    • Puits de Lacaze ou Central de Bourran - Decazeville

Houillères de Cruéjouls

  • Puits Sainte-Barbe - Pouget

Houillères de l'Ardèche

  • Mines de Prades - Puits Armand - Prades

Houillères de Ronchamp

  • Puits Sainte Marie - Ronchamp

Houillères Angevine

  • Puits de la Tranchée - Montjean-sur-Loire
  • Puits des Malécots - Chaudefonds-sur-Layon

Houillères de Vendée

  • Puits Saint Michel - Saint-Maurice-des-Noues

Puits de Celas - Celas

Il s'agit du puits de Celas, en périphérie de Mons. Le puits se trouve dans le gisement d'asphalte de Servas et Celas, mais il a extrait du lignite. Un premier puits d'extraction est équipé en 1914 par la Société des Asphaltes et du Pavage, puis vendu en 1918 à la Société des Lignites et Asphaltes du Gard.

En 1921 est mis en service un second puits, à 200m au Nord du premier. L'année suivante c'est la création de la concession de lignite de l'Aubarou (480Ha).

Les lignites sont principalement utilisés par l'usine de Salindres. L'exploitation est arrêtée en 1933 pour cause de plusieurs incendies. On estime la production totale à 136 000 tonnes de lignites extraites sur une seule couche d'une puissance moyenne de 1,9m.

L'histoire du puits aurait pu s'arrêter là, mails il est malheureusement peut être plus connu, quand en 1944, la barbarie nazie jeta 31 corps dans le puits désaffecté après les avoir torturés et tués, au fort Vauban d'Alès (transformé en prison).

Il s'agit d'un petit chevalement métallique d'une dizaine de mètres de haut équipé d'un faux carré porteur à deux poussards. La base du chevalement est un socle en pierres et parpaings. Le puits était profond de -132m. La base du chevalement est devenu un mémorial.

Puits de Célas Puits de Célas Puits de Célas
Puits de Célas
Puits de Célas Puits de Célas Puits de Célas Puits de Célas
Puits de Célas

CRAIE

Nord

  • Puits du Saint Saulve - Saint Saulve

FER

Bassin ferrifère du Pays de la Loire

  • Carreau de l'Oudon - Segré
  • Puits Bois II - Nyoiseau
  • Puits Bois III - Nyoiseau

Bassin ferrifère de Lorraine

  • Puits de Bassompierre - Aumetz
  • Mines des Terres-Rouges - Puits Saint Michel - Audun le Tiche
  • Mines d'Errouville - Puits d'Errouville 2 - Crusnes

Bassin ferrifère de Normandie

  • Mine Saint Clair de Halouze - Puits 1bis - Saint Clair de Halouze
  • Mines de Soumont - Puits d'Aisy - Soumont

GLAISE

Ile de France

Je n'ai très peu d'informations sur ce puits, c'est une ancienne briqueterie, perdue en plein champs. La tour d'extraction servait à l'extraction de la glaise, jusqu'à -40 mètres paraît il.

Dans la région il y avait autrefois de nombreuses glaisières, il reste quelques vestiges de bâtiments sur certains sites mais l'intérêt est nul. Pour rappel la glaise est utilisé par les potiers, les tuileries et les briqueteries. L'extraction s'est faites en souterrain mais aussi à ciel ouvert, il reste encore des carrières en activité.

On appelle "Glaisier" ou "Gueules Grises" les personnes travaillant dans les exploitations d'argiles.

Glaisière Glaisière Glaisière
Glaisière

OCRE

Bassin ocrier d'Apt

  • Carrière d'ocre - Apt

OR

Aude

  • Mines d'or de Salsigne - Puits Castan - Villanière

PLOMB-ZINC-ARGENT

Ardèche

  • Mines de Largentière - Puits de Montredon - Largentiere

POTASSE

Bassin potassique d'Alsace

  • Puits Rodolphe 1 - Pulversheim
  • Puits Rodolphe 2 - Pulversheim
  • Puits Theodore - Wittenheim
  • Puits Joseph - Wittelsheim
  • Puits Else - Wittelsheim

PYRITE (Cuivre/Plomb)

Rhône-Alpes

  • Mines de Sain Bel - Puits Perret - Saint-Pierre-la-Palud
  • Mines de Sain Bel - Puits Nord - Sourcieux-les-Mines

SEL

Bassin salifère de Lorraine

  • CSME - Puits Saint Jean-Baptiste - Varangéville
  • CSME - Puits Saint Laurent - Einville au Jard
  • CSME - Puits de Rosières - Dombasle
  • Puits de sondage - Varangeville
  • Puits de sondage - Einville au Jard

TUNGSTENE

Bretagne

  • Mine de Monbelleux Puits Neuf - Luitré

URANIUM

  • Laboratoire de Bure - Bure (Laboratoire de recherche sur l'enfouissement de déchets radioactifs, 2 chevalements : puits principal et puits auxiliaire, atteignant une profondeur de -500m)

Allemagne

CHARBON

Région Rhénanie-du-Nord-Westphalie

Région Sarre

Belgique

ARDOISE

Wallonie - Région du Luxembourg

CHARBON

Wallonie - Région du Hainaut

C'est la région avec la plus forte concentration de charbonnages du pays, elle comprend :

  • Machine à feu - Bernissart

La commune de Bernissart est située à la frontière avec la France, et plus précisément entre Condé-sur-Escaut (France) et Hensies (Belgique). Ce batiment industriel représente le bâtiment de la "machine à feu". Il est édifié en 1765 par la Compagnie des Mines d'Anzin en forêt de Bon-Secours afin d'assurer le pompage de l'exhaure. Il est déplacé et trouve sa place à Bernissart en 1782, et sert à effectuer des sondages pour trouver la continuité des veines de charbon. La Compagnie des Mines d'Anzin met fin à ses sondages en démontant la machine et en la rapatriant en France mais en laissant le bâtiment en ruines.

Il faut attendre 1838 pour qu'une nouvelle compagnie minière, la Société Anonyme des Charbonnages de Bernissart, nouvellement formée par le comte du Chastel reprenne l'exploitation. Celle-ci se developpe grâce à trois sièges : Negresse (1839-1926), Sainte-Barbe (?-1921) et Sainte Catherine (1864-1913).

Le siège de Sainte-Barbe est le plus connu pour avoir découvert des ossements d'iguanodons, ces ossements sont découverts pendant le fonçage d'un bouveau à -322m de profondeur. Cette découverte paléontologique fait alors connaitre la ville de Bernissart en Belgique, une trentaine de squelettes d'iguanodons sont remontés du puits et finiront assemblés au Musée Royal d'histoire Naturelle de Belgique à Bruxelles. L'un d'eux reviendra à Bernissart en 2002 pour l'ouverture d'un musée dédié.

La rue des iguanodons est le nom de rue où se trouve la machine à feu aujourd'hui.

Machine à feu Machine à feu Machine à feu Machine à feu Machine à feu
Machine à feu

Notes Ce que l'on voit dépasser à l'extérieur du bâtiment est une partie du balancier. A l'exterieur, celui-ci est rélié à une pompe par la maitresse-tige qui parcourt tout le puits, quand à l'intérieur il est relié à un piston qui coulisse dans un cylindre. Le mouvement de l'un par l'induction de vapeur (via une chaudière) actionne le second qui pompe l'eau.

Wallonie - Région de Namur

La région de la Basse Sambre est située entre les villes de Charleroi et de Namur. Ici les couches de charbon sont beaucoup plus faibles et ne dépassent que rarement les 100 mètres.

  • Charbonnage de Bois Planty - Floreffe

Ce chevalement en béton est le seul témoin dans la région du passé houiller.

Charbonnage de Floreffe Charbonnage de Floreffe Charbonnage de Floreffe Charbonnage de Floreffe Charbonnage de Floreffe
Charbonnage de Floreffe
Charbonnage de Floreffe Charbonnage de Floreffe Charbonnage de Floreffe Charbonnage de Floreffe Charbonnage de Floreffe
Charbonnage de Floreffe

Wallonie - Région de Liège

Flandre - Région du Limbourg

Le bassin de la Campine fait partie de la région du Limbourg à l'Est de la Belgique, le charbon y a été découvert en 1901. Il a principalement servi à l'industrie sidérurgique, c'est d'ailleurs pour cela que l'on retrouve plusieurs investisseurs et propriétaires de hauts fourneaux. Ce bassin a compté sept sièges de mines.

Le gisement de charbon est surmonté à cet endroit d'une épaisse couche de morts-terrains de 600 mètres et à sa base de terrains aquifères, ceci a engendré d'énormes problèmes lors du creusement des puits. Il a fallu pour cela utiliser la technique de congélation dans la plupart des cas, c'est un procédé récent et peu répandu surtout à ses profondeurs.

En 1967, les sept mines se regroupent à la compagnie Kempense Steenkolenmijnen que l'on pourrait traduire par : "Les Charbonnages de Campine"

Une importante évolution démographique est apparue entre les années 1920 jusqu'à 1970 avec notamment l'immigration massive de plusieurs mineurs. Ils viennent de toute l'Europe : de Grèce, d'Italie, de Turquie, de Pologne, d'Allemagne... Tous s'installent dans des "cités jardins" construit par le siège minier, à proximité de la mine. Aujourd'hui il n'est donc pas rare de trouver des boulangeries polonaises, restaurants turcs et italiens, et mosquées dans ces villes.

PYRITE

Wallonie - Région de Namur

  • Mine du Vedrin - Vedrin

MARBRE

Wallonie - Région de Namur

  • Carrière de Mazy - Mazy

Luxembourg

ARDOISE

Pays Bas

CHARBON

Région Limbourg