“ Brasserie Stella Artois ”

On retrouve dés 1366 à Louvain, les traces de l'ancêtre de Stella, la brasserie Den Hoorn (le cornet) La brasserie était un relais postal, les malles postes (sorte de calèche pour le transport du courrier) avertissaient de leur passage à l'aide d'un cornet.

C'est une époque importante pour la bière, puisque les brasseurs vont cesser d'utiliser le "gruit" (un mélange d'herbes qui servait à aromatiser la bière) au profit du houblon.

En 1537 c'est l'entreprise la plus importante de la ville, en 1680 elle produit 30 000 hectolitres de bières par an. Fort de ce succès, Sébastien Artois en devient le maître brasseur en 1708 et la rebaptise presque dix ans plus tard : Brasseur Artois. Au début du XXeme siècle elle est la plus importante de Belgique, devant les 3223 autres brasseries du pays ! A ce moment c'est Léon Verhelst qui dirige la brasserie, il est aussi le directeur de l'école de brasserie de l'Université catholique de Louvain.

Stella Artois

Il faudra cependant attendre l'hiver 1926 pour enfin voir le nom de Stella Artois, elle fût lancé à Noël comme une bière spéciale. Stella en latin signifie étoile. Le succès est immédiat notamment avec plusieurs slogans dont le plus connu est "Chez moi, c'est près de ma Stella". Depuis on retrouve sur toutes les bouteilles : la corne et l'étoile ainsi que l'année 1366.

L'entreprise fait l'acquisition en 1954 de la brasserie Leffe, de la Dommelsch Brewery en 1968 aux Pays Bas et de la brasserie du Nord en France en 1970. En 1960 on vend 1 000 000 d'hectolitres de Stella par an, aujourd'hui on a dépassé les 7 600 000 hectolitres ! Elle est distribué dans plus de 55 pays.

En 1966 la brasserie Piedboeuf lance sa Jupiler 5 et arrive à détroner Stella, en 1971 ces deux géants se rencontrent afin de sauver une autre brasserie, mais le sort fera en sorte de les rapprocher afin de faire face à des enjeux internationaux. L'union sera officielle en 1987 sous le nom : Interbrew.

Alors que la compagnie s'agrandit, nouvelles unités de production et absorption de brasseries (Hoegaarden (1989), Belle-vue (1990)) ainsi que l'installation de brasseries dans le monde entier, le géant belge signait en 2004 une alliance avec la Companhia de Bebidas das Americanas AmBev (premier brasseur au Brésil et Amérique Latine) afin de devenir le premier brasseur mondial sous le nom : InBev.

La Stella Artois est devenue la cinquième marque de bière la plus répandue au monde, elle est commercialisée dans plus de 80 pays.

Elle se décline de trois sortes :

Sources :

Les Cuves

Le site Stella se divise en trois grandes parties : la malterie (en cours de destruction), les bureaux administratifs et entrepôts et les cuves. Ils sont très reconnaissables, ils sont tous en brique rouge, un peu jauni par le temps.

Entrée principale
Entrée principale
Stella Artois
Stella Artois
Pupitre synoptique
Pupitre synoptique
Vannes
Vannes

Notes L'entrée principale nous fait arriver dans la plus grande pièce, où se trouvent huit cuves. Elles sont toutes en cuivre. Vincent s'etonnait qu'il ne soit pas encore volé, il a eu tort, il n'en reste plus du tout sur le tableau synoptique, aujourd'hui. Tout comme les trappes sur les cuves, les robinets, ou même certains bouts de tuyaux.

Il y a au total 16 cuves

Notez, qu'il y a du carrelage partout ici, par contre le plafond est brut de béton. Cependant toute la ferronerie des rambardes, de couleur crème, se marie très bien avec ce décor.

Cuves annexes
Cuves annexes
Maischketel
Maischketel
Température
Température

Notes La cuve Maischketel pouvait contenir 198 hectolitres soit 19800 litres et ce n'est pas la plus grosse.

Courroie
Courroie
Concasseur / Ensacheuse
Concasseur / Ensacheuse
Cuve sur rails
Cuve sur rails
Artois
Artois

Notes Nous sommes dans les étages supérieurs, il reste quelques machines mais c'est très vide.

Par contre, c'est étonnant de retrouver cette cuve "sur rails" avec une très belle plaque tournante, aucune idée de son utilisation.

Les Bureaux

Notes De la rue une passerelle relie les deux bâtiments.

Salon de dégustation
Salon de dégustation
Leon Verhelst
Leon Verhelst
Le couloir officiel
Le couloir officiel

Notes Il y a des bureaux partout. A cet étage, le mobilier reste très riche, sol en marbre et rangements en bois.

Le médaillon indique Leon Verhelst, Professeur à l'université de Louvain de 1898 à 1938. Président du Conseil d'Administration des Brasseries Artois.

Escalier
Escalier
Le Laboratoire
Le Laboratoire
Bureau
Bureau
Artois Telefax
Artois Telefax
Salle des machines
Salle des machines
Poignées
Poignées
Cuves de stockage
Cuves de stockage
Piedboeuf
Piedboeuf

Notes La salle des machines est datée de 1908. Ce sont des compresseurs ou refroidisseurs, principalement.