“ St Josefsheim ”

Perdu dans un petit village allemand aux verts pâturages, cette ancienne institution de soins, cache malgré elle, un passé sombre marqué par l'Histoire. Ici on a soigné et guéri des personnes dans le besoin, et plus tard...on en a tué.

C'est en 1913 que fût achevé le monastère alors tenu par des moines Franciscains, dans le but d'accueillir et de traiter des personnes handicapés, mentalement ou psychologiquement malades. L'édifice comprend alors une chapelle, une école, bureaux et quelques autres bâtiments. On dénombrait un maximum de 600 personnes au total. Selon leurs capacités les malades travaillaient également à la ferme ou dans des ateliers annexes.

Milieu des années 30, c'est la montée du nazisme, celui-ci tente par tous les moyens d'affaiblir l'Eglise Catholique dans toute l'Allemagne, soit en leur faisant payer de lourdes amendes, ou en condamnant plusieurs frères à des délits sexuels. Du coup l'Etat se retire financièrement de par ses accablantes révélations et ne finance plus l'hospice. Avec toute cette pression, les derniers moines se retirent en mai 1937.

En 1939 une nouvelle loi fait mention d'inscrire chaque nouveaux-nés "déficients" sur des registres et de les envoyer dans des hospices psychiatriques. Le monastère en devient un. Mais cela cachait bien autre chose, Hitler obtenant les pleins pouvoirs cette année là, ces hospices furent transformés en centres d'euthanasies KFA (Article en allemand extrait de Wikipédia )

Dans sa folie Hitler accordait aux médecins le droit d'euthanasier toute personne naissant, qui présentait des maladies incurables ou déficientes, dans le simple but d'avoir une "race pure" : cela concernait approximativement 200 000 personnes.

Il y a un sujet qui en parlera mieux que moi sur Wikipédia : L'euthanasie des enfants (Article en allemand)

Entre 1939 et 1943 : 512 personnes et 30 enfants trouveront la mort ici.

En 1952 c'est enfin l'opportunité aux Franciscains de pouvoir retrouver leur monastère, mais ils vendront l'édifice en 1955 aux Anglais qui occupent déjà une partie des lieux, comme hôpital militaire. Celui-ci s'arrêtera en 1963, et sera transformé en école incluant un gymnase et une piscine. L'école fermera ses portes en 1992.

Depuis l'établissement est à vendre.

Exterieur

Panorama
Panorama
L'église
L'église
Bâtiment principal
Vu depuis le bâtiment principal

Notes L'école se trouve à la gauche de l'église

Intérieur

Salle d'eau
Salle d'eau
Staff Only
Staff Only
Baignoire
Baignoire
Mur écaillé
Mur écaillé

Notes Toutes les pièces sont vides.

L'église

Fresque
Fresque
La nef
La nef
Vitraux
Vitraux
Le Choeur
Le Choeur
Emblème
Emblème
Plaque commémorative
Plaque commémorative

Notes A l'entrée de l'établissement se trouve le cimetière qui est le mémorial pour les victimes du programme nazi.

Il est écrit "Au cours du "programme d'euthanasie" nazi au moins 30 enfants ont été tués. Un total de 1044 patients sont morts et plus de 500 personnes ont été évacuées vers d'autres institutions où beaucoup ont été tués"