“ Les mines du Languedoc-Roussillon ”

Outre le charbon (on ne parle que de charbon sur ce site !) intensément exploité, la région est aussi connue pour être le plus important centre d'extraction de minéraux de France. C'est qu'il existe un nombre important de mines poly-métalliques (plus d'une centaine) et cela depuis l'époque Gallo-Romaine.

Dans ces minerais métalliques on note l'argent, l'antimoine, l'arsenic, le cuivre, le fer, l'or, le mispickel, le plomb, la pyrite, le zinc.

Le Zinc

Le minerai de zinc se trouve sous plusieurs formes :

Le zinc a une couleur gris-bleu, la blende a une teneur en zinc variable entre 2 et 20%, il est donc nécessaire de le broyer puis de l'enrichir par flottation pour obtenir du sulfure de zinc et enfin de le griller pour le transformer en oxyde de zinc. La flottation est un procédé complexe, on utilise du sulfate de zinc pour activer les ions métalliques (activant de sulfure de fer), le minerai est rejeté dans des collecteurs à résidus du plomb afin de terminer le nettoyage aux sulfure de fer (on peux également y rajouter du cyanure). Le minerai est dirigé vers un second bac et flotté dans un bain de sulfate de cuivre, de la chaux est ajoutée afin d'élever le pH du bain et finir la dépression complète des sulfures.

Le zinc est un métal qui sert à la protection des aciers car il est résistant à la corrosion, on parle souvent d'alliages : la galvanisation et l'électrozinguage (protection du fer) ou à la fabrication du laiton grâce au cuivre. Il est aussi utilisé comme produit de couverture pour les toitures des bâtiments.

Le Plomb

Le minerai de plomb se trouve sous plusieurs formes :

Il a une couleur gris argent/gris-bleu qui blanchit avec le temps. Le plomb est lourd comparé au zinc.

Le plomb est surtout utilisé en métallurgie, également pour sa résistance à la corrosion, sa ductilité et son bas point de fusion. Il est notamment utilisé dans les accumulateurs (batteries, piles) et comme contenant pour de l'acide sulfurique, car il en est protégé mais il est sensible à l'acide acétique. Pendant plusieurs années il a servi dans les carburants (le super !) car il améliorait l'indice d'octane. Il a été abandonné pour des préoccupations écologiques mais surtout par la fabrication de nouveaux pots catalytiques et de nouveaux moteurs (incompatibles au plomb)

Il sert contre les radiations (rayons X et gamma), en alliage avec de l'étain et de l'antimoine pour la fabrication des caractères d'imprimerie, on parle également de plomb de chasse pour la fabrication des munitions.

Pour des raisons de toxicité démontrée, il est aujourd'hui presque entièrement proscrit dans les usages en rapport avec l'homme (saturnisme).

Ce qu'il faut en retenir c'est que le plomb et le zinc sont souvent associés dans les mêmes gîtes et qu'on les trouve sous forme de sulfures, la galène (PbS) et la blende (ZnS).

L'argent est un sous produit des minerais de cuivre, de zinc et de plomb. Le cadmium est un sous produit du zinc, l'arsenic est un sous produit du cuivre, le zinc et le plomb sont eux-mêmes des contaminants de tous les autres minerais. A ce propos, l'argent est souvent de plus grande valeur, en comparaison entre le plomb et le zinc. (10kg de plomb pour 10g d'argent (c'est déjà beaucoup) en contenu en proportion dans le minerai)

La dernière mine en France a fermé en 1991, on estime avoir extrait à peu près 2Mt de plomb et un peu moins d'1Mt de zinc en 100 ans entre 1880 et 1991. L'exploitation la plus productive de France était à Largentière (ca ne s'invente pas !)

Le Tungstène

Le tungstène ou de son ancien nom le wolfram est un élément chimique de symbole "W". C'est une pierre lourde et dure qui sert comme métal. Il est de couleur allant du gris clair au blanc. On le trouve dans les minerais de wolframite (tungstate de fer et de manganèse) et de scheelite (tungstate de calcium). Ses qualités en terme de dureté et de résistance lui valent d'être utilisé dans le forage, en poudre (en métallurgie) ou comme applications électriques (fils de lampe à incandescence).

Ce minerai se rencontre dans les gîtes filoniens ou de type skarns (en contact avec de la scheelite).

L'or

L'or se trouve dans deux types de gisements : en filons ou en alluvions. En alluvions, c'est l'orpaillage. Il est souvent associé à un autre métal comme l'argent, le cuivre ou le nickel, ce qui lui confère des teintes différentes, ors blancs, jaunes ou verts. L'or est un métal précieux, assez rare et donc très recherché. Il a pour qualité de ne pas s'oxyder au contact de l'air ou de l'eau, d'avoir une très bonne conductivité électrique, d'être ductile et surtout il a la particularité de garder son éclat de brillance.

L'or est traité de plusieurs façons :

Le principal problème de l'or est son traitement, car il est souvent associé à des métaux acides dit polluants comme l'arsenic, le plomb, le soufre, l'antimoine.

En France les principales mines d'or étaient : la Lucette (Le Genest), la Bellière (Saint-Pierre-Montlimart), Chapeau de fer de Rouez (Rouez-en-Champagne), le Châtelet (Châtelet), Cheni (Saint-Yrieix-la-Perche), Bourneix (Le Chalard), la Gardette (Villard-Notre-Dame)

Il s'agit d'un dépilage massif en pleine montagne.

Filon
Filon
Poulie Poulie
Poulie
Entrée
Entrée
Renforts Dépilage
Renforts
Dépilage Dépilage
Dépilage

Salsigne

La mine d'or de Salsigne se situe sur les communes de Salsigne et de Villanière, plus précisément dans le massif de la Montagne Noire sur le flanc Sud, à 15km au Nord de Carcassonne, dans le département de l'Aude. Salsigne représente le plus important gisement d'or de France métropolitaine, on a extrait depuis son ouverture en 1892, 120 tonnes d'or, c'est aussi la dernière mine de ce type à fermer en France, en 2004.

Il y a entre 7 et 14g d'or dans un tonne de minerai. On extrait généralement 1 tonne d'or par an.

L'or est découvert en 1892 par Louis Marius Esparseil dans le minerai de cuivre dans le filon du Roc des Cors. Mais l'exploitation de métaux dans le district de Salsigne est connu depuis l'Antiquité notamment le fer mais aussi plus tard, l'argent, le cuivre, la pyrite, le plomb et l'arsenic. L'or se trouve dans les minerais sulfurés qui se répartissent en deux ensembles : en filons et en couches stratiformes.

Les ressources minières de Salsigne sont divisés en sept concessions (ne portant pas toutes sur l'or) :

  • Concession de Salsigne (278 Ha)- Fer/Pyrite
  • Concession de la Caunette (87 Ha) - Argent/Fer/Plomb
  • Concession de Villanière (684 Ha) - Mispickel
  • Concession de Lastours (884 Ha) - Argent/Cuivre/Plomb
  • Concession de Malabau (725 Ha) - Argent/Cuivre/Mispickel/Or
  • Concession de Villardonnel (386 Ha) - Cuivre/Fer/Mispickel
  • Concession de Pujol (934 Ha)- Cuivre/Fer/Pyrite

Le premier exploitant est la Societé des Mines de l'Aude (SMA), crée en 1904 et qui deviendra ultérieurement Société des Mines de la Villanière. La Société des Mines et Produits Chimiques de Salsigne (SMPCS) est crée en 1924 et son activité porte sur la concession de Salsigne. En 1940, elle prend une participation majoritaire dans la Société des Mines de Villanière et un accord de 1949 lui permet d'exploiter les trois concession de Salsigne (278ha), Lastours (884ha), et Villanière (684ha)

Vers le milieu des années 1950, la SMPCS est rachetée par la société canadienne Cunningham Dunlop, via sa filiale Cheni. En 1966 un groupe américain, dont la principale société est Silver Eureka Corp, prend le contrôle de Salsigne. Treize ans plus tard le 04 mars 1980, en application d'un accord intervenu le 23 novembre 1979, Silver Eureka, cède ses droits à Coframines, filiale à 68% du BRGM. Divers ajustement ultérieurs conduiront Coframines à détenir directement quelques pourcentages du capital des MPCS et environ 44% via Cheni.

A partir des années 1990, l'exploitation est divisée en trois :

  • Pyrométallurgie par la Société d'Exploitation Pyrométallurgique de Salsigne (SEPS) jusqu'en 1996
  • Cyanuration des haldes par la SNC Lastours par le biais de l'usine de l'Astus jusqu'en 1997
  • Extraction minière à ciel ouvert et en souterrain par la Société des Mines d'Or de Salsigne (MOS) jusqu'en 2004

Lors de la reprise par MOS, l'exploitation est faites à ciel ouvert dans une découverte de 50 hectares de 50m de profondeur et en souterrain par traçages en suivant les filons, par tranches montantes remblayées pour les pendages à 40 et 70° et par chambres et piliers inclinés pour les pendages de 10 à 30°

Sources :
  • L'après mine aux mines d'Or de Salsigne - Geologues
Puits Castan Puits Castan Puits Castan Puits Castan Puits Castan
Puits Castan

Notes Trois puits furent foncés :

  • Puits Bru (-362m jusqu'au 13ème niveau)
  • Puits Peyrebrune (jusqu'au 10ème niveau)
  • Puits Castan (-366m, jusqu'au 13ème niveau)

En 1969, à la suite de la découverte du 2X (minerai très riche en arsenic, à 14g/t, deux couches situés à -400m) et en remplacement du puits Bru, le puits Castan est fonçé en 1974 et mis en service en 1982. Il a cinq mètres de diamètre. Le puits est équipé d'une cage à deux étages puis elle est remplacée par un skip. A partir de 2001, le fond (14ème niveau) est noyé, le minerai est alors remonté par camions depuis la descenderie qui débouche dans la partie à ciel ouvert.

Lors de la fermeture, toutes les installations de traitement ont été démantelées, sauf le chevalement du puits Castan gardé pour le souvenir. Des panneaux solaires sont installés près du puits.

Bâtiment d'extraction
Bâtiment d'extraction
Recette jour Recette jour Recette jour
Recette jour
Machine d'extraction Machine d'extraction Machine d'extraction Machine d'extraction Venot Motrice
Machine d'extraction

Notes Il s'agit d'une machine d'extraction à poulie Koepe. L'ensemble est à ce jour totalement pillé.

Poulie Poulie Poulie
Poulie
Contrepoids
Contrepoids
Indicateur de vitesse
Indicateur de vitesse
Indicateur de profondeur Symbole minier
Indicateur de profondeur
Siège Siège Numéros de téléphone
Poste de commande
Salle de la machine d'extraction Pont roulant Armoires électriques
Salle d'extraction

SMMV

Ce premier site minier a extrait du plomb et du zinc dans un gîte filonien. En 70 ans d'existence, il n'a fonctionné que 30 ans divisés en plusieurs périodes d'activité en fonction de la fluctuation du cours des métaux, des événements historiques et des différents propriétaires.

La mine est à première vue divisée en deux grands secteurs :

  • Quartier moderne : c'est de la grosse galerie bien large et haute destinée au passage des camions. Une longue galerie file sur presque 2 kilomètres et récolte les chantiers du dessus. Au fond c'est un front de taille, un peu avant quelques galeries sont foudroyées ce qui nous empêche de continuer. L'étage supérieur (dépilé) n'a pas été visité par sa difficulté d'accessibilité et nous semblait inintéressant. Près de l'ancienne entrée une descenderie avait été creusée afin de recouper les anciens travaux, mais une nouvelle fois elle est inaccessible car elle est aujourd'hui noyée.
  • Quartier ancien : il est possible d'accéder aux vieux quartiers mais l'étendue des chantiers est restreinte mais très intéressant. Il s'agit d'une longue galerie unique qu'il est possible de visiter dans les deux sens. Cela ne ressemble à rien de ce que l'on a vu précédemment. La galerie n'est quasiment jamais sèche car nous sommes proches du noyage, on aperçoit bien l'exploitation du filon, la galerie est bordée de trémies de vidanges entièrement concrétionnées, les sections sont boisés les pieds dans l'eau et par endroits il reste pas mal de matériel qui ne sortira plus jamais. L'ensemble est petit mais dense, il y a une véritable ambiance minière comme je l'aime : de l'eau, des couleurs, du matériel c'est tout simplement le gros coup de coeur !

En extérieur le site a été entièrement rasé, le terrain est bouleversé par l'extraction minière mais reste très reconnaissable aux haldes qui contrastent le paysage.

Carottages Carottages
Carottages
Explosifs
Explosifs

Notes Près d'une entrée, aujourd'hui totalement bouchée, il reste des dizaines de carottages.

Depillage Chambre Nid d'abeille Pendage Ventube
Aspect des galeries modernes
Descenderie
Descenderie

Notes C'est une longue galerie trackless qui a pour but de récolter les travaux supérieurs. Mis à part les concrétions, il n'y a rien de plus à noter.

Concrétions Concrétions Concrétions
Concrétions
Puits Puits
Puits

Notes Ce puits servait pour l'aération des chantiers. Sa forme parfaite a été forée par une machine.

Pelle Eimco
Pelle Eimco
Châssis
Châssis
Wagonnets Wagonnets
Wagonnets

Notes Voici à présent les anciens quartiers. C'est tout de suite plus riche !

Voie
Voie
Galerie mouillée
Galerie mouillée
Puits noyé
Puits noyé
Puits remontant
Puits remontant

Notes Ce sont des galeries plus petites, dans un seul sens de roulage et évidemment pas à ma taille !

Trémies Trémies Trémies Trémies Concrétion
Trémies

Notes La galerie ne fait que récolter le minerai des travaux supérieurs.

Boisages Boisages Boisages
Boisages
Trémies Trémies
Trémies
Pelle Eimco Pelle Eimco Pelle Eimco
Pelle Eimco
Vue d'ensemble
Vue d'ensemble

Notes On a l'impression que tout s'est arrêté brutalement et que le temps a magnifiquement concrétionné ces galeries.

Wagonnet
Wagonnet
Bennes
Bennes
Plaque
Plaque
Double niveau
Double niveau
Concrétions
Concrétions

SMM

Ce secteur a fait l'objet d'une exploitation intense, en cause un gisement particulièrement riche se présentant sous la forme d'importants amas lenticulaires et karstiques survenus à différentes périodes géologiques. Les premières mines sont ouvertes dés l'Antiquité et se sont développées à partir du Moyen-Age, il s'agit principalement de mines de bronze, de cuivre et de fer. L'extraction du zinc démarre beaucoup plus tard vers la fin du 18ème siècle et s'achèvera avec l'épuisement des ressources.

Ce réseau en particulier est formé de plusieurs quartiers miniers autonomes qui se sont développés sur plusieurs niveaux et des centaines de kilomètres de galeries.

C

Puits à échelle
Puits à échelle

W

Cintres
Cintres
Taille
Taille
Trémie
Trémie
Wagonnet 12
Wagonnet 12

Notes Les chantiers sont étalés en niveaux. Une descenderie circulaire permet d'accéder à ceux situés le plus bas.

Une première trémie parmi des centaines à l'intérieur...

Notez particulièrement sur le wagonnet, la partie ronde située un peu au dessus des deux essieux, nous verrons son utilité plus tard. Ces wagonnets sont les plus gros qui existent dans la mine, ils possèdent des freins hydrauliques et embarquent 3 tonnes de minerai.

Descenderie Champignonnière Champignonnière Champignonnière
Champignonnière

Notes Certains secteurs, dont la descenderie ont été utilisés pour la culture du champignon.

Trémie Cintres
Trémie
Trémie Trémie Trémie
Trémie

Notes Il y a plusieurs styles de trémies, avec coffrage en bois ou directement au ciel, avec différents systèmes de vidage, par poignée, par poulie, par chaînes...

Galerie cintrée
Galerie cintrée
Culbutage
Culbutage
Benne
Benne
Albraque
Albraque
Cintres
Cintres

Notes Nous voici dans le chantier le plus bas, ce secteur des boues orange, donne tout de suite une ambiance minière à ce genre de galeries. On voit que le niveau de boue est monté assez haut.

La première photo (Cf: Culbutage) montre le système qui était employé pour le vidage des wagonnets. Tout d'abord il faut que le wagonnet soit positionné dans le bon sens de la voie. La partie ronde que nous avons vue précédemment sur le wagonnet vient monter sur la rampe située à gauche, cette action vient basculer la benne automatiquement vers une trémie en contrebas à droite, aujourd'hui ré-utilisée pour autre chose. Ce système à l'avantage d'être pratique car automatique et ne nécessite aucune force, mis à part le roulage lui même du wagonnet.

Wagonnets Wagonnet
Wagonnets
Galerie Galerie Voie ferrée
Galerie

Notes Il y a encore de gros wagonnets dans la galerie de roulage.

Plus loin la galerie s'élargit et prend une forme particulière.

Trémie Trémie Trémie
Trémie
Cuffats Cuffats
Cuffats

Notes Plus loin nous tombons sur la plus grosse trémie pneumatique du coin avant d'être arrêtés.

Puits
Puits
Galerie mouillée
Galerie mouillée

Notes Toutes ces concrétions donnent des couleurs incroyables.

Galerie d'exhaure Galerie d'exhaure Galerie d'exhaure Galerie d'exhaure
Galerie d'exhaure

Notes De l'autre côté, la galerie sert d'exhaure et file sur des kilomètres...mais évidemment le niveau d'eau monte rapidement, seul un bout de châssis dépasse de l'eau.

P

Passage Interdit Citroen
Citroen
Entrée Atelier Atelier
Atelier

Notes Un peu plus loin se trouve le "garage" du champignonniste où il reste un fourgon Citroen Type H et près de l'ancienne entrée un ventilateur pour aérer les quartiers.

Wagonnets Wagonnets
Wagonnets suspendus
Concrétions
Concrétions
Boisages Boisages
Boisages

Notes Ces wagonnets donnent dans le grand puits que l'on a vu précédemment...60m plus bas !

Rails
Rails
Trémie Trémie Trémie
Trémie
Wagonnet
Wagonnet
Wagonnets Wagonnets Wagonnets Wagonnets
Wagonnets
Echelle
Echelle

Notes Les chantiers modernes ont recoupé les anciens. Cette échelle remonte sur plusieurs niveaux.

Roulage moderne
Roulage moderne
Trémie
Trémie
Trappe
Trappe
Chantier école
Chantier école
Explosifs Nitro Nobel
Explosifs Nitro Nobel

Notes Ces cintres servaient aux apprentis comme chantier école.

Cabanne à outils
Cabane à outils
Contrôle détonateur
Contrôle détonateur
Bourroir
Bourroir
Carottages Carottages Carottages
Carottages

Notes Une première série de caisses de carottages dans un recoin...

Carottages Carottages Carottages Carottages
Carottages

Notes ...qui s'étend finalement dans une galerie entière !

N

Cabane Tatiana Pastis Germain
Cabane

Notes Tatiana trône admirablement au milieu des boites de conserve, c'est la classe !

Trémie Trémie
Trémie
Etançons
Etançons

Notes Les chantiers sont peu intéressants par ici, une grande majorité sont en effondrement.

Epsomite Epsomite Epsomite
Epsomite
Epsomite Epsomite Epsomite
Epsomite
Epsomite Epsomite
Epsomite

Notes On dirait qu'il a neigé sous terre ! L'epsomite est constitué de sulfate de magnésium, on le trouve dans les mines de minerais sulfurés. On l'appelle aussi "les cheveux d'anges". Il y a des "touffes" dans chaque recoin, il faut bien chercher, mais attention que c'est extrêmement fragile.

Traçage
Traçage
Renforts
Renforts
Puits boisé
Puits boisé

Notes Ces pierres suspendues servent pour le traçage des galeries.

Puits 2 Trémie
Trémie 2
Cheminée pluvieuse
Cheminée pluvieuse

B

Galerie cintrée Galerie cintrée
Galerie cintrée
Renforts métalliques Renforts métalliques
Renforts métalliques

Notes Nous voici dans un des niveaux très difficile d'accès, il s'agit de très vieux travaux.

Renforts métalliques Renforts métalliques Renforts métalliques Renforts métalliques
Renforts métalliques

Notes La galerie est complètement obstruée de boue, on ne peut plus continuer.

Galerie
Galerie
Ancienne entrée
Ancienne entrée
Cintres Cintres
Cintres
Wagonnets
Wagonnets

Notes On voit bien que ces quartiers ne sont plus fréquentés depuis des lustres !

De ces wagonnets il ne reste que le châssis métallique.

Plan incliné Plan incliné Plan incliné Plan incliné
Plan incliné
Poulies Poulies
Poulies
Wagonnets Wagonnets
Wagonnets

Notes Là aussi tout semble figé depuis des années.

T

Visiblement, ce sont des galeries de recherche, le réseau semble faire un carré.

Galeries Galeries
Galeries
Carottages Traverses
Recherches
Puits Puits
Puits
Fontis
Fontis
Boisages
Boisages

Notes On a le choix entre monter ou descendre.

Salamandre Salamandre
Salamandre

Notes Notre guide bariolé.

S

Le réseau du soleil noir.

Double niveau Double niveau Double niveau Double niveau
Double niveau

Notes C'est une partie assez moderne.

Schéma de tir
Schéma de tir
nids d'abeilles
Double nids d'abeilles
Transfo Transfo
Transfo
Veine de baryte Concrétions
Concrétions

Notes En blanc c'est de la baryte.

Poudrière Poudrière Poudrière
Poudrière
Portes Portes
Portes
Cintres Cintres Cintres
Cintres

Notes Afin de faciliter l'évacuation du minerai une piste a été aménagée pour que les camions "traversent" la montagne directement dans la mine.

Piste Pompe Pompe
Piste
Anciennes entrées Anciennes entrées
Anciennes entrées
Gours Gours Gours
Gours
Concrétions Concrétions
Concrétions

Notes Le contraste des couleurs est saisissant.

Cintres Boulonnages Poste de tir Poteaux électriques
Poste de tir
Nid d'abeille
Nid d'abeille
Trémie
Trémie
Ventilateur
Ventilateur
Pompes à diesel
Pompes à diesel
Atelier Atelier Atelier
Atelier

M-A

Il s'agit d'une série de réseaux très petits résultant des premiers travaux d'extraction du zinc (fin du 19ème siècle). Au vu des haldes importantes l'extraction s'est déroulée à ciel ouvert et aussi en souterrain. Ici le minerai est en partie oxydé (calamine). Durant ces années presque 200 000 tonnes de calamine ont été extraites contre 13 000 tonnes de blende.

M-A M-A M-A M-A M-A
M-A
M-A M-A M-A M-A M-A
M-A
Haldes Haldes Haldes
Haldes
Oxydation
Oxydation
Laverie Laverie Laverie Laverie
Laverie
Laverie Laverie Laverie Laverie
Laverie

Notes Voici les vestiges de la grande laverie. Elle fût construite en 1910 et fonctionna jusqu'en 1926.

M-C

Voici maintenant un réseau plus ancien datant de l'époque médiévale. Il y en a plusieurs autres plus difficiles d'accès, mais celui-ci en particulier présente l'avantage d'être bien conservé et consolidé.

M-C M-C M-C M-C
M-C

Notes C'est très bas, on ne tient pas debout, cela ressemble plus à du boyau par moments. La galerie (mais pas partout) est magnifiquement consolidée par un ciel en lauze.

SMR

Entrée
Entrée
Galeries Galeries Galeries
Galeries
Boisages Boisages
Boisages

Notes Voici les premiers quartiers, l'exploitation est faite en piliers tournés et galeries remblayées.

Nous allons maintenant descendre vers les niveaux inondés.

Trémies Trémies Trémies Trémies Trémies
Trémies

Notes Nous voici dans le travers-banc principal. L'eau ne s'évacue plus et stagne.

Trémies Trémies
Trémies
Chandelles
Chandelles
Rails
Rails
Wagonnet Wagonnet Wagonnet Wagonnet
Wagonnet

Notes Caché dans une galerie, il reste encore un wagonnet.

Recette Recette
Recette
Voie ferrée Voie ferrée Voie ferrée
Voie ferrée
Concrétion
Concrétion

Notes Il s'agit de la recette (un skip ?) d'un grand puits. Les murs suintent de concrétions allant du rouge au bleu, c'est un environnement très coloré.

Laverie Laverie Laverie Laverie Laverie
Laverie

Notes Voici les vestiges de la laverie.

Cette grande colonne métallique, c'est le concassage, les caisses en bois servent pour la flottation. Il y en a 12 pour la galène (en haut) et 12 pour la blende (en bas).

Trémie Trémie Trémie
Trémie
Réservoir d'air Réservoirs
Réservoirs
Haldes
Haldes
Poudrière Poudrière
Poudrière
Cantine
Cantine

SMV

Boisages Boisages
Boisages
Galerie Galerie Galerie
Galerie

Notes Un aperçu des premières galeries sans trop se mouiller.

Galeries inondées Galeries inondées Galeries inondées Galeries inondées
Galeries inondées

Notes Les concrétions blanches au fond ressemblent à de la neige. L'eau est très belle et claire que c'en est presque dommage de la troubler.

Dépilages Dépilages Dépilages Dépilages
Dépilages
Ancienne voie ferrée Galerie
Galeries

Notes Finalement les quartiers suivants sont de longues galeries d'exploitation qui se terminent sur des fronts de taille. Celles qui sont dépilées sont devenues quasiment inaccessibles.

Retour Retour
Retour
Entrée Entrée
Entrée

Notes Sur notre retour l'eau est trouble il est plus difficile d'avancer comme nous ne savons pas où nous mettons les pieds. Nous avons de l'eau jusqu'à la taille, elle est un peu fraîche, parait il !

Dépilages Dépilages Dépilages Dépilages
Dépilages

Notes Nous équipons un puits qui nous permet d'atteindre un niveau inférieur, mais c'est ridiculement petit. Le puits est déporté et continue de descendre 50m mais il n'y a rien de plus en bas.

Travers-banc Travers-banc Travers-banc Travers-banc
Travers-banc

Notes Nous rejoignons un travers banc qui nous amène en bas d'une cheminée.

Observez les gros rochers au milieu de la galerie, à une époque reculée c'était le lit de la rivière.

Consolidations Concrétions Local Boisages
Travers-banc

Notes La galerie zigzague sans qu'il n'y ait aucun départ mais elle est consolidée, concrétionnée et il se trouve un minuscule local dans un virage.

Consolidations Contrepoids Cheminée
Cheminée

Notes Ce tas de ferraille est un contrepoids hydraulique, la force de l'eau servait à faire monter les wagonnets.

Accumulateur
Accumulateur
Arc Arc
Arcs

Notes Nous allons maintenant visiter les vestiges de la fonderie. C'est un site impressionnant par la démesure de sa construction.

Arc Linteau
Entrée
Fonderie Fonderie Fonderie
Fonderie

Notes On peut lire la date de 1860 sur le linteau de porte.

Fonderie Fonderie Fonderie
Fonderie
Réservoir d'air
Réservoir d'air
Four
Four
Voie Cheminée rampante
Voie d'accès
Cheminée rampante Cheminée rampante Cheminée rampante Trémie
Cheminée rampante

Notes Cette cheminée épouse le dénivelé de la pente pour des contraintes de place et de budget.

Rivière souterraine Rivière souterraine Rivière souterraine Rivière souterraine Rivière souterraine
Rivière souterraine

Notes Nous allons à présent visiter la rivière souterraine qui passe sous l'usine, c'est sans doute la plus belle construction du site. Pour gagner de la place en surface les architectes ont décidé de voûter la rivière. Une décision ingénieuse qui rend le site totalement "plat". Malheureusement aujourd'hui cette voûte est ouverte par trois effondrements.

Rivière souterraine Rivière souterraine Rivière souterraine Rivière souterraine
Rivière souterraine

SMMC

Il s'agit d'un gîte filonien de wolframite, dont les couches sont encaissées dans une série de micaschiste. les filons sont essentiellement constitués de quartz, divisés en deux catégories (en fonction de leur orientation), les mâles et les femelles. Chaque réseau a donc été baptisé en leur donnant des prénoms soient masculins ou féminins.

La mine s'étale sur 5 niveaux, de la côte 465 (entrée) à la côte 700. Elle est peu profonde mais relativement développée en hauteur. On dénombre à peu près 10km de galeries. Le gisement découvert tardivement s'est arrêté après des difficultés financières rencontrés par l'exploitant, à peine dix ans d'extraction. Aujourd'hui l'ensemble du carreau a été démoli et tous les accès ont été mis en sécurité.

CT

Galeries Galeries Galeries
Galeries
Wolfram
Wolfram

Notes Voici un aperçu des premières galeries. On a une impression d'être au coeur de la roche, un peu compressé, un peu perdu par toutes ces couleurs vives, pourtant c'est assez morne et glauque.

En noir ce sont les couches de wolfram (Cf: Wolfram).

Galeries Echelle
Galeries
Croisement
Croisement
Verses Verses
Verses

Notes Les couches sont dépilées suivant le pendage par traçage de galeries. Elles sont exploitées en tailles montantes par tranche de 30m et remblayées au fur et à mesure. On abat d'abord les schistes au toit, puis le minerai. Le minerai est ensuite envoyé dans des verses (sorte de puits) vers les niveaux inférieurs où il sera récolté et ressorti. Quand le cas le permet, un panneau entier est exploité avec la méthode des piliers tournés (Voir plus bas).

Boisages Boisages
Boisages

Notes Les galeries se ressemblent toutes pour la plupart...

Dépilage
Dépilage
Etais Etais Etais Etais
Etais

Notes ...mais avec ces dépilages cela devient très esthétique !

Mare  de sang
Mare de sang
Piliers tournés Piliers tournés
Piliers tournés
Niveau inférieur
Niveau inférieur

Notes Les sulfures et oxydes de fer donnent cette couleur rougeâtre toxique.

Notez les boulonnages au ciel dans cette partie en piliers tournés.

Croisement
Croisement
Cheminée
Cheminée
Etais Etais Etais
Etais

Notes Une autre série de dépilages. On voit bien ce qui a été arraché.

Galeries boisées Galeries boisées
Galeries boisées
Ancienne entrée
Ancienne entrée
Atelier
Atelier

Notes Près d'une ancienne entrée se trouve ce petit atelier. Remarquez les traces laissées par les véhicules au sol.

CL

Boisages Boisages Boisages
Boisages

Notes Dés l'entrée cela annonce la couleur, c'est beaucoup plus chaotique, cela va se confirmer, plus loin. Il s'agit d'un réseau plus bas, la pression des terrains est plus grande.

Cintres Cintres Cintres
Cintres
Atelier Atelier Sacoche
Atelier

Notes La galerie de roulage est consolidée à la fois avec des cintres et muraillée avec d'anciens boisages.

Dans un recoin un petit atelier avec au sol, une sorte de parquet !

Chassis
Chassis
Trémies Trémies Trémies Trémies
Trémies

Notes La galerie récolte quelques travaux supérieurs.

Cintres Cintres
Cintres
Boisages
Boisages
Concrétions
Concrétions

Notes La galerie devient chaotique, les bois sont rompus (Cf: Boisages) et quand c'est le cas les remblais se déversent. Les bois sont pourris par l'humidité. Ici tout va bien. Observez le niveau d'eau qui a concrétionné le bas de la galerie (Cf: Concrétions).

Voies Voies Chassis
Voies
Pendage
Pendage

Notes La voie se dédouble au niveau d'un croisement dans un décor glauque de fistuleuses.

Trémies Trémies Trémies
Trémies
Galerie
Galerie

Notes Encore des trémies par ici.

Dépilage Dépilage
Dépilage
Rivière de sang
Rivière de sang

Notes Et quasiment au fond, encore des dépilages ! Ceux là semblent encore plus pentus.

Tableau électrique Remblais
Remblais
Cintres
Cintres
Mikado
Mikado

Notes Le cheminement devient assez dangereux, les remblais du ciel ont lâchés, ce qui reste n'est absolument pas stabilisé. Quand ce n'est pas les cintres qui se plient sous la pression. Plus loin c'est dans un tas de boisages que la galerie continue, mais pas beaucoup plus.

Galerie d'exhaure
Galerie d'exhaure
Rivière Rivière
Rivière
Ancienne mine
Ancienne mine

Notes Au niveau le plus bas, c'est la galerie d'exhaure.

Les rivières

Il s'agit de la dérivation de deux rivières, creusée par la société minière.

Entrée Entrée Entrée
Entrée
Concrétionné
Concrétionné

Notes Voici la première, c'est une galerie taillée directement dans le rocher. Dans la concrétion une sorte de gros moustique qui restera là un long moment !

Galerie
Galerie
Tour Tour
Tour
Descente Descente
Descente

Notes Peu après l'entrée, se trouve cette tour, qui semble être une tour de trop plein d'eau.

La galerie descend subitement d'un coup, c'est très pentu. Il faut descendre avec du matériel.

Avec cette flotte qui dévale, autant vous dire que l'on entend rien !

Riviere Riviere Riviere
Riviere
Vanne
Vanne

Notes La rivière descend petit à petit, formant des gours (plus ou moins profond) dans la galerie, c'est très beau. Notez la couche blanche qui traverse la galerie (Cf: Riviere)

Riviere Riviere Riviere
Riviere

Notes Avec l'eau, cela donne une explosion de couleurs, c'est magnifique.

Consolidation Consolidation Consolidation
Consolidation
Cascade
Cascade

Notes Peu avant la sortie, la galerie est consolidée par des murs en béton. La sortie est de toute beauté avec ce temps et cette cascade, c'est paradisiaque.

Entrée Rivière Rivière
Rivière
Consolidation Consolidation
Consolidation

Notes Voici la suivante, qui est à peu près la même chose, sauf que nous la prenons en remontant.

Entrée Rivière
Rivière
Tour Sortie
Sortie