“ Charbonnages de Zolder ”

Concession : "Zolder" + "Helchteren" le 25 Oct 1906 de 7060 Ha

Année : 1930 - 1992 (30 septembre 1992)

Compagnie : Charbonnages de Helchteren-Zolder

Production total : 87 911 000 tonnes (Après fusion avec Houthalen)

ZolderZolder a été la dernière mine en activité dans le bassin Campinois, signant du coup la mort définitive des charbonnages en Campine, mais également la dernière mine en Belgique !

Il faudra 23 ans à la société pour démarrer sa production, en cause un incendie qui ravagea le premier puits en bois, plusieurs inondations et surtout le pillage des allemands de tout l'acier... Zolder représente la concession la plus grande, elle est dirigé par de riches investisseurs tels que l'ARBED, la Société Générale, les Charbonnages de Mariemont-Bascoup, de Courcelles Nord ou encore de la Providence. La SA Charbonnage d'Helchteren-Zolder est crée en 1907 avec un capital de 15 millions de francs. Il faut attendre 1955 pour que Zolder réalise sa production maximale, avec 1 600 000 tonnes de charbon.

C'est en 1964 que la Société Générale décide de fusionner la mine avec Houthalen (elle est propriétaire des deux mines) afin de faire face à la crise et à la concurrence. On compte alors 9379 mineurs après cette fusion et une production record de 2 377 000 tonnes en 1967.

Aujourd'hui sur le site il ne reste plus qu'un seul chevalement (le puits 2), une partie des bâtiments ont été rénovés, les bains douches accueillent entre autre un café et l'association Centrum Duurzaam Bouwen (CeDuBo) ainsi que la centrale électrique qui est occupé par le Centre européen pour la réhabilitation de la technologie (ECR).

Le charbonnage

Salle des machines
Salle des machines
Bâtiment extraction
Bâtiment extraction puits 1
Salle des machines
Salle des machines devant
Salle des machines
Salle des machines derrière

Notes C'est un beau bâtiment, très industriel, presque symétrique fait de briques et de béton avec de grandes fenêtres cintrées, qui accueille au centre des compresseurs et de chaque côté, un partie réservée pour les machines d'extraction.

Devant il reste une imposante cheminée (1913) en béton de 55 mètres de haut qui servait pour le bâtiment des chaudières aujourd'hui disparu. La cheminée et le château d'eau sont construites par la société Monnoyer par la méthode de béton préfabriqué

Château d'eau
Château d'eau
Ateliers
Ateliers
Bâtiment extraction puits 2
Bâtiment extraction puits 2
Tours de ventilation
Tours de ventilation
Centrale électrique Centrale électrique Centrale électrique
Centrale électrique

Notes La centrale est construite par Armand Dewandre et suit le même style architectural du siège, un très beau fronton nous indique sa date (1924) surmonté des initiales du siège. L'intérieur est vide, il y avait ici pas moins de 15 chaudières, néanmoins il reste encore les escaliers métalliques, ponts roulants et panneaux électriques et à l'extérieur, deux cheminées et les quatre tours de ventilation.

Puits 2

Puits 2 Puits 2 Puits 2 Puits 2
Puits 2

Notes Le puits 1 est foncé en 1924 et le puits 2 dés 1925.

La recette
La recette
Indications puits Indications puits
Indications puits
Etage 1
Etage 1

Notes Le puits 1 servait à l'aération et la descente du personnel et matériel, il comportait 2 cages de 4 étages.

Arrivée Skips Arrivée Skips Arrivée Skips
Arrivée Skips

Notes Le puits 2 servait uniquement à la remontée du charbon. En 1957 on remplace les cages par des skips, on traite alors 1200 tonnes de charbon à l'heure.

Armature du puits
Armature du puits
Les petites molettes
Les petites molettes
Bande transporteuse
Bande transporteuse
Engrenage
Engrenage

Les tombes

Tombe puits 1
Tombe puits 1
Tombe puits 2
Tombe puits 2

Salle des machines - Machines d'extraction

Il y avait trois machines d'extraction au total :

Machine d'extraction 1
Machine d'extraction 1
Le moteur
Le moteur
Poste de commande
Poste de commande
Casiers
Casiers

Notes Pour le puits 1 on descend à deux étages : -720 et -800 mètres et on atteint -900 mètres par des galeries inclinées.

Machine d'extraction 2
Machine d'extraction 2
Le moteur
Le moteur
Poste de commande
Poste de commande
Rotor de secours
Rotor de secours
Machine d'extraction 3
Machine d'extraction 3
Le moteur
Le moteur
Poste de commande
Poste de commande
Rotor de secours
Rotor de secours

Notes Pour le puits 2 on descend -850 mètres.

Machine d'extraction 2 et 3
Machine d'extraction 2 et 3
Convertisseurs
Convertisseurs

Notes Quelle vue ! Deux machines d'extractions l'une à coté de l'autre !

Salle des machines - Hall des compresseurs

Hall des compresseurs
Hall des compresseurs
Moteur ACEC
Moteur ACEC
Stator
Stator
Compresseur Compresseur
Compresseur
Moteur ACEC
Moteur ACEC

Notes Tout le bâtiment est en mauvais état les infiltrations d'eaux ont dévastés la toiture qui menace de tomber.