“ Les Charbonnages de Hollande ”

Dans la région du Limbourg, il ne reste plus que ces deux sites miniers comme unique témoignage. Au Pays Bas les mines étaient soient privées, soient elles appartenaient à l'état, elles ont toutes fermées dans les années 60-70.

Mine Nulland

Année : 1907 -1969 (29 aout 1969)

Compagnie : Domaniale Mijn

Au départ, ce puits servait comme simple puits de ventilation (on distingue encore la cheminée au centre de l'édifice), puis il fût transformé et aménagé afin de pouvoir servir au transport du matériel. Le puits a été approfondi jusqu'à -200m en 1913 puis -260m en 1919. A ce niveau l'eau était très importante et pouvait varier entre 300 à 1300 litres par minutes !

En 1966 le puits puits atteint tout de même sa profondeur maximale de 349m.

En 1969 la dernière berline remonte du puits, c'est la fin d'exploitation, l'année suivante tous les bâtiments sont démolis, malgré tout le chevalement est restauré en 1975.

Ce qui frappe principalement en arrivant, c'est l'architecture du bâtiment, elle ne ressemble à aucun autre puits "classique", une façade jaunâtre en arcades tout en longueur avec cette tour au centre. L'ensemble fait plutôt penser à un bâtiment religieux moderne, seules les deux molettes dépassants laisse entrevoir l'utilité de l'édifice.

La conception du bâtiment est de Wilhelm Husmann, alors directeur.

Aujourd'hui c'est un monument classé qui accueille des expositions d'arts.

Mine Nulland Mine Nulland Mine Nulland Mine Nulland
Mine Nulland

Mine Oranje Nassau I

Année : 1899-1974

Compagnie : Oranje Nassau

La compagnie des mines d'Oranje Nassau a été crée en 1893 par Friedriech Honingmann et Carl Honingmann afin d'exploiter les gisements de charbon autour de Heerlen. C'est avec l'avénement de la ligne de chemin de fer reliant Herzogenrath, Heerlen et Sittard, que la première mine du groupe est foncé.

Orange Nassau ou ON étant le nom de l'entreprise publique, le vrai nom était NV Maatschappij tot Exploitatie van Limburgsche Steenkolenmijnen, qui représentait l'entreprise privée pour l'exploitation minière aux Pays Bas. En 1908 ON, allait devenir propriété de la société française Wendel qui était intéressé par le charbon pour sa ligne de hauts fourneaux.

Il y a eu au total 4 sièges, nommés Oranje Nassau I, II, III, IV, représentant au total 7 chevalements, dont 3 pour le premier siège Oranje Nassau I. Il n'en reste qu'un avec le bâtiment de la machine d'extraction, qui officie de très petit musée aujourd'hui.

La production totale d'Oranje Nassau I est de 31 978 000 tonnes de charbon.

Mine Oranje Nassau Mine Oranje Nassau
Mine Oranje Nassau
ON
ON
Bâtiment machine d'extraction
Bâtiment machine d'extraction
Locos / Berlines
Locos / Berlines
Tombe
Tombe