“ Les Charbonnages du Borinage ”

Cette page est consacrée aux Charbonnages du Borinage, elle centralise plusieurs compagnies charbonnières et à des dates différentes.

Néanmoins je m'attarderais principalement sur les compagnies suivantes :

Charbonnages du Bois de Saint Ghislain

Année : - 1938 (06 octobre 1938)

Compagnie : Société Anonyme du Bois de Saint-Ghislain

Société Anonyme du Bois de Saint-GhislainIl s'agit du siège N°1 puits N°7 dit du Sauwartan, ce chevalement est en béton-armé, il est conçu grâce au système Freyssinet (du nom de son inventeur) selon les plans de l'architecte Crombez. Sa construction est faites de poutrelles, de béton et d'un remplissage en briques. Dans le bassin du Borinage c'est le dernier chevalement de ce type toujours visible, il fût construit en 1928 en remplacement du précédent en bois. Il n'a servi que 10 ans. En 1991 il a été classé comme monument.

Le 19 novembre 1880, neuf mineurs sont tués dans un coup de grisou.

Puits de Sauwartan Puits de Sauwartan Puits de Sauwartan Puits de Sauwartan
Puits de Sauwartan

Notes Ce siège comptait deux puits le 1 et le 7.

Puits de Sauwartan Puits de Sauwartan Puits de Sauwartan Puits de Sauwartan
Puits de Sauwartan

Notes Les berlines circulaient sur la passerelle et allaient déverser leur chargement via un culbuteur, le minerai tombait ensuite dans des trémies situées en dessous.

Recette jour
Recette jour
Emplacement molettes
Emplacement molettes
Béton
Béton
Puits 1
Puits 1
Puits 2
Puits 2
Puits 3
Puits 3

Notes Puits 1 : -606m, Puits 2 : -235m, Puits 3 : -930m, Puits 4 (Aubette) : -280m.

Puits 5
Siège 5 Puits 5
Puits 6 Puits 6 Puits 6
Siège 5 Puits 6

Notes Puits 5 : -1050m, Puits 6 : -910m, Puits 7 : -330m.

Puits 7
Puits 7
Bâtiment administratif
Bâtiment administratif
Maison du Travail - Syndicat des Mineurs
Maison du Travail - Syndicat des Mineurs

Charbonnage d'Hyon Ciply

Année : ?? - 1928 (03 janvier 1928)

Compagnie : Société Anonyme des Charbonnages D'Hyon Ciply

En 1948 la concession de Ciply tombe sous le joug de la SA John Cockerill.

Aujourd'hui il ne reste que des ruines de ce charbonnage, malgré tout, il se trouve qu'il reste toujours le chevalement du puits N°2, mais couché à terre. A la démolition on l'a semble t'il juste fait tomber et c'est tout. C'est un beau chevalement très peu haut tout en béton.

La base du chevalement
La base du chevalement
Chevalement
Chevalement
Vestiges et fondations
Vestiges et fondations
Facade
Facade
Puits N°2 Puits N°2
Puits N°2
Fondations
Fondations

Notes A l'emplacement du puits 3 et 4 il ne reste plus rien non plus.

Puits N°3
Puits N°3
Puits N°4
Puits N°4
Puits air
Puits air
Puits Cousin
Puits Cousin

Compagnie des Charbonnages Belges

Le Crachet Picquery

Année : - 1960 (16 juillet 1960)

Puits 11 ou Saint Ferdinand. Il apparaît que le sous sol contient d'importantes ressources en charbon (on estime le sous sol riche à 154 millions de tonnes de charbon ce qui équivaut à 1700 tonnes par jour pendant 300 ans !)

Ce charbonnage a donc de l'avenir, pour cela la société va donc déployer d'importants moyens financiers (grâce au plan Marshall) afin de moderniser le site (chevalement, lavoir, bureaux, ventilation, bains douches...), l'extraction se fait dorénavant par skips : c'est une première en Belgique, ce procédé permet d'extraire 400 tonnes à l'heure ! Un tunnel sera même creusé sous Frameries afin de relier la production du Grand Trait et de Grisoeuil au nouveau lavoir.

Les travaux sont finis au début de 1960, c'est alors le charbonnage le plus moderne du borinage pourtant le 16 juillet c'est la fermeture du 11 et le 12 suivra en fin d'année. Le site est malgré tout classé, actuellement c'est devenu le "PASS" (Parc d'Aventures Scientifiques et de Société)

Puits 11 Puits 11 Puits 11 Puits 11 Puits 11
Puits 11
Puits 11 Puits 11 Puits 11 Puits 11 Puits 11 Puits 11
Puits 11

La liaison du Grand Trait

Le bouveau du Grand Trait est long de 1599 mètres il est construit par la SA John Cockerill entre 1948 et 1953, et relie le siège du Grand Trait au Crachet Picquery en ligne droite. Ce tunnel de jonction permet de centraliser les productions du Grand Trait et du N°10 de Grisoeuil (Paturages), sur le siège du Crachet grâce à son nouveau lavoir.

Le charbonnage du Grand Trait a fermé en 1958

Remerciements :

Je tiens à remercier les Charbonnages du Borinage pour l'autorisation et leur patience, merci de ne pas utiliser ses photos sans leur accord et le mien.

Ventilateur
Ventilateur
Voie ferrée
Voie ferrée
Levier d'aiguillage
Levier d'aiguillage
Intersection
Intersection

Notes On accède au roulage en descendant par un puits muni d'un escalier, puis en empruntant une descenderie, une fois en bas le roulage est toujours plat et il est entièrement maçonné d'un bout à l'autre. Il reste encore des sections de voie ferrée.

Front de taille
Front de taille
Galerie de mine
Galerie de mine
Berline Berline
Berline

Notes Le roulage est quasiment toujours droit et...très long. Il reste une très belle galerie, taillé "comme à la mine" avec cadres TH, il s'agit en fait d'une galerie d'entraînement, elle ne débouche nulle part, elle doit faire 50 mètres à peine.

En avançant vers le Crachet on trouve encore des vestiges de matériel roulants, une berline, un châssis et un vélorail.

Vestiges de transport
Vestiges de transport
Châssis
Châssis
Vélorail
Vélorail
Concrétions
Concrétions
Tunnel
Tunnel

Quelques précisions sur les tombes :

  • AE-HW : Agrappe Escouffiaux et Hornu Wasmes
Puits 1 Extraction
Puits 1 Extraction
Puits 1 Retour Puits 1 Retour
Puits 1 Retour

Notes Puits N°1 dit Le Sac

Puits A
Puits A
Puits B
Puits B
Puits C
Puits C
Puits D
Puits D

Notes Puits N°2 dit de l'Agrappe la Sinistre Fosse. C'est le puits le plus meurtrier du Borinage, plus de 300 victimes dans une trentaine d'accidents principalement à cause du grisou. Profondeur atteinte -870m, fermé en 1922.

Le puits D est le puits de retour d'air.

Puits A
Puits A
GT Fosse
GT Fosse
Puits A
Puits A Belle-Vue
Puits B
Puits B Belle Vue

Notes Puits N°3 dit du Grand Trait.

Puits d'extraction
Puits d'extraction
Puits d'aération
Puits d'aération

Notes Siège N°4 dit des Vanneaux.

Puits 4 Sainte Victoire
Puits 4 Sainte Victoire
Puits 6 Puits aux Echelles
Puits 6 Puits aux Echelles
Puits 6 PE
Puits 6 PE
Puits 6 PA
Puits 6 PA
Puits 6 Puits 6
Puits 6
Puits 8 A
Puits 8 A
Puits 8 B
Puits 8 B
Puits 8 C
Puits 8 C
Puits 8
Puits 8
Puits 10 C
Puits 10 C

Notes Puits N°10 dit Grisoeuil. Il y a 3 puits.

Puits A
Puits A
Puits B
Puits B
Noirchain
Noirchain

Notes Puits N°12 Noirchain.

Puits Extraction Saint-Joseph
Puits Extraction Saint-Joseph
Puits Retour Saint-Joseph
Puits Retour Saint-Joseph
Fosse Berline Fosse Berline
Fosse Berline

Notes Fosse Berline : La plus sympa forcément ! Elle se trouve sur un trottoir.

  • Les puits du Crachet
Petit-Picquery
Petit-Picquery
Puits 2
Puits 2
Puits 3
Puits 3

Notes Le Puits N°2 se trouve dans un endroit plutôt inhabituel mais finalement représentatif pour son emplacement.

Puits 10 Picquery
Puits 10 Picquery
Puits 10
Puits 10
Puits 6
Puits 6
Puits 7
Puits 7
Puits 12
Puits 12
Puits 13
Puits 13

Notes Puits 6 : Puits d'aération, il descendait à 998 mètres et rejoignait le 13 pour évacuer l'exhaure. Abandonné en 1960.

Puits 7 ou Saint Placide : Puits d'extraction et entrée d'air, il descendait a 583 mètres. Remblayé en 1955.

Puits 11 ou Saint Ferdinand se trouve au bas du chevalement du PASS.

Puits 12 ou Sainte Mathilde : Puits d'extraction et entrée d'air, il descendait à 880, 976 et 1015 mètres, il fût abandonné le 28 décembre 1960.

Puits 13 : Puits d'aération, il descendait à 363 mètres et servait à l'évacuation de l'exhaure. Abandonné en 1960