La carrière du Puiselet est une carrière où l'on a extrait le sable de Fontainebleau pour la fabrication du verre. A la différence de beaucoup de carrières dans les environs, celle-ci est souterraine : Le sable y est très fin et blanc, permettant d'obtenir un produit d'excellente qualité sans impureté, par rapport aux exploitations à ciel ouvert.

La carrière fût ouverte en 1924 par M.Ménard, on y comptait une trentaine de carriers en 1944, l'extraction se faisait par berlines, sur voie Decauville. L'activité s'arrêtera en 1944, quand le propriétaire ne reviendra pas de la Seconde Guerre Mondiale.

Il n'y a pas vraiment de piliers, je dirais que se sont de grosses plaques de grès qui se soutiennent les unes aux autres, par moments il n'est donc pas rare de voir plusieurs niveaux se chevaucher. Certaines salles sont assez démesurées atteignant plus de huit mètres de haut (approximativement) sur dix de large ! Bien sûr malgré la fragilité du ciel et des parois, certaines galeries sont effondrées, il suffit de gratter, pour voir le sable s'effriter, et à celà il faut également ajouter des infiltrations d'eaux. On notera des murs de consolidations surtout à l'entrée, et quelques boiseries dispercés dans la carrière, mais tous ne supportent plus le ciel aujourd'hui !

La carrière est aussi un lieu bien connu et protégé servant d'hibernation pour les chauve souris.

Sources :

Carrières souterraines : IIeme Symposium Internationnal sur les carrières souterraines".

Un petit rappel

Il y a 35 millions d’années la mer Stampienne s’est installée et a laissé des sables dont l’épaisseur varie de 30 à 60 mètres. Ce sable est lui-même recouvert d’une dalle de grès de 4 à 5 mètres d’épaisseur, de sédiments calcaires et de limons éoliens. L’érosion a ensuite fracturé la dalle de grès. Sur les platières dénudées, les eaux de pluie ne s’écoulent pas et donnent des mares alors que les fonds sableux sont secs.

coupe-geologique

Sources : Cet extrait d'article provient de Futura-sciences

Du sable partout
Fin de voie
Il tient le monde...
Berline
Du sable partout
Fin de voie
Il tient le monde...
Berline

Notes C'est probablement, une ancienne gare souterraine. Le matériel utilisé était completement différent de celui utilisé dans les mines.

Ciel crevé
Boisages
Ascension
Rails
Ciel crevé
Boisages
Murs de soutien
Rails

Notes Des "poches" se creusent au ciel formant d'énormes cavités

Le colysée
Squatt
Apocalypse
Les dunes
Le colysée
Squatt
Apocalypse
Les dunes

Notes Sur le "colysée" on voit bien le double niveau, quand aux deux dernières on se rend bien compte du coté "aléatoire" du lieu, surtout au niveau des formes que l'érosion a su creuser. Un paysage lunaire fantastique presque apocalytique qui ne ressemble à rien d'autre.